vendredi 17 février 2017

L’huile essentielle de Gaulthérie couchée : Douleurs et sport

Pourquoi la Gaulthérie couchée est-elle si intéressante ?

L’huile essentielle de gaulthérie couchée a des propriétés :
calmantes, antispasmodiques, vasodilatatrices, antiseptiques, digestives, anti-inflammatoires, antitussives et stimulantes.
Elle est aussi hépato-stimulante et antidouleur.

C’est un remarquable anti-inflammatoire très apprécié des sportifs et ses arômes forts et boisés sont très puissants. On la sent très souvent dans les salles de sport.
 L’huile essentielle de gaulthérie couchée entrent dans la composition des crèmes utilisées par les masseurs contre les tendinites et les claquages.
Pour le sportif, l’huile essentielle de Gaulthérie couchée est appréciée avant, pendant ou après l’effort et avec elle, le sportif de haut niveau de craindra pas les contrôles antidopage !

Elle est utilisée aussi utile pour traiter :

  • les courbatures
  • les douleurs sciatiques,
  • les rhumatismes
  • ou les arthroses
  • le syndrome du canal carpien

Elle peut  aussi guérir les plaies et les blessures et fait baisser la fièvre.
C’est une des rares huiles essentielles qui ne présentent aucun intérêt en diffusion.

Quelles huiles végétales pour accompagner la Gaulthérie couchée?

Parfois irritante pour la peau, il est préférable de la diluer dans une huile végétale en proportion de 2 gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie couchée pour 8 gouttes d’huile végétale.
 Prenez :
l’huile de Calendula officinalis pour adoucir,
le Millepertuis pour son côté anti-inflammatoire
ou l’Arnica pour ses propriétés antalgiques.



D’où vient l’huile essentielle de Gaulthérie ?

La Gaulthérie est un petit arbuste d’à peine 15 cm de haut à feuilles persistantes qui pousse en Amérique du Nord, en Chine et au Népal.
Les Indiens connaissaient déjà les propriétés antidouleur et anti-fièvre de cette plante. L’huile essentielle de gaulthérie est aussi appelé Wintergreen.







source: http://huiles-essentielles-aromatherapie.eu/gaultherie-couchee/

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire